Châtaignier Marigoude

Castanea sativa 'Marigoude'

Présentation :

Cette variété de châtaigniers, originaire de France (Corrèze), produit des gros fruits rouges disposant d'une très bonne conservation.

Gros fruits rouges disposant d'une très bonne conservation.

Clematite.net

Orléans (45)

  • Port de la plante Arbre
  • Exposition Soleil, Mi-ombre
  • Type de sol Normal
  • Résistant au gel -30°C
  • Mois plantation / Semis Janvier - Décembre
  • Hauteur à maturité De 10,00 m à 20,00 m
  • Distance de plantation (en m) 5 m
  • Feuillage Caduc
  • Mois de récolte Octobre

Plus de détails

En rupture de stock

Partager sur :

Paiement sécurisé garanti Paiement sécurisé
Genre Castanea
Espece sativa
Variété Marigoude
Famille Fagaceae
Origine de l'espèce Europe
Utilisation Potager, Vergers, Arbre, Isolé
Port de la plante Arbre
Exposition Soleil, Mi-ombre
Type de sol Normal
Arrosage Arrosez régulièrement la première année de plantation,puis par période de forte chaleur les années suivantes.
Résistant au gel -30°C
Apport à la plantation Terreau plantation, Amendement organique
Mois plantation / Semis Décembre, Novembre, Octobre, Septembre, Août, Juillet, Juin, Mai, Avril, Mars, Février, Janvier
Comestible OUI
Hauteur à maturité De 10,00 m à 20,00 m
Distance de plantation (en m) 5 m
Feuillage Caduc
Couleur feuille Vert
Période feuillaison Mars, Octobre
Pollinisateur Autofertile
Forme du fruit Rond
Mois de récolte Octobre

Présentation :

Castanea sativa 'Marigoude': Un châtaignier aux gros fruits savoureux

Origine:

Le châtaignier 'Marigoude' est une variété originaire de la Corrèze, en France. Il est connu pour sa production de gros fruits rouges d'excellente qualité gustative et sa bonne conservation.

Arbre:

Le châtaignier 'Marigoude' est un arbre vigoureux pouvant atteindre 20 mètres de hauteur. Il possède une large couronne arrondie et un tronc épais pouvant mesurer jusqu'à 1 mètre de diamètre. Son feuillage caduc est composé de grandes feuilles vert foncé, qui jaunissent et tombent en automne.

Fruit:

Le châtaignier 'Marigoude' produit de gros fruits ovoïdes, légèrement aplatis, de couleur rouge-brunâtre. Les châtaignes sont enveloppées d'une bogue hérissée de longs épines souples. La chair des châtaignes est ferme, savoureuse et riche en amidon. Elles sont excellentes à consommer cuites, grillées ou transformées en farine.

Culture:

Le châtaignier 'Marigoude' est un arbre rustique qui s'adapte à une large gamme de climats. Il préfère les sols profonds et bien drainés, mais il peut tolérer les sols secs et caillouteux. Il est important de planter le châtaignier en plein soleil, car il a besoin de beaucoup de lumière pour se développer correctement.

Récolte et conservation:

Les châtaignes du châtaignier 'Marigoude' se récoltent en octobre ou novembre, lorsque les bogues s'ouvrent naturellement. Elles se conservent bien pendant plusieurs mois dans un endroit frais et sec.

Utilisation:

Les châtaignes du châtaignier 'Marigoude' peuvent être consommées de différentes façons. Elles peuvent être cuites à l'eau, grillées, rôties ou transformées en farine. La farine de châtaigne est utilisée pour préparer des gâteaux, des tartes, des pâtes et du pain. Les châtaignes peuvent également être séchées et réduites en poudre pour être utilisées comme épaississant ou comme substitut au café.

Avantages:

  • Production de gros fruits savoureux et de bonne conservation
  • Arbre rustique qui s'adapte à une large gamme de climats
  • Facile à cultiver et à entretenir
  • Utilisations multiples en cuisine

Inconvénients:

  • Peut prendre plusieurs années avant de produire des fruits
  • Sensible à certaines maladies et à des parasites

En résumé, le châtaignier 'Marigoude' est un excellent choix pour les jardiniers qui recherchent un arbre fruitier rustique et productif. Ses gros fruits savoureux et sa longue durée de conservation en font un atout précieux pour le jardin et la cuisine.



Information :

Découvrez d'où viennent nos plantes !
Découvrez nos autres arbres d'ornements !
Découvrez tous nos conseils arbustes !
Découvrez comment sont  préparés vos colis !

D'où viennent nos plantes

Plantes 100% françaises !

Clematite.net par son expertise et sa passion a fait le choix d'une production 100% d'origine française, un choix adopté depuis les origines de clematite.net et ce, afin de garantir fraîcheur et qualité tout au long de l'année.


posez-nous vos questions
Livraisonen 24/48 heures
Livraison en point relais
Retrait à la pépinière
* Photos, vidéos et descriptifs non contractuels, les tailles et formes peuvent varier en fonction de la saison et de l'avancée des plantes en culture. * Les délais de livraison s’entendent après la prise en charge par le transporteur de la commande. Les délais indiqués sont des délais moyens indicatifs exprimés en jours ouvrés.

TailleEntretien du châtaignier :

Comment entretenir un châtaignier (Castanea sativa) ?

Le châtaignier est un arbre rustique et peu exigeant, mais il appréciera quelques soins pour bien se développer et produire de belles châtaignes.

Sol:

  • Le châtaignier préfère un sol frais, drainé et fertile, acide à légèrement acide (pH entre 5 et 6,5).
  • Il ne supporte pas les sols calcaires.
  • Si votre sol est lourd ou argileux, il est conseillé de faire un drainage avant la plantation.

Exposition:

  • Le châtaignier aime le soleil et la chaleur.
  • Il peut toutefois se contenter d'une mi-ombre.
  • Évitez les endroits exposés aux vents forts.

Plantation:

  • La meilleure période de plantation est l'automne, hors période de gel.
  • Choisissez un arbre d'un mètre de haut environ.
  • Creusez un trou de plantation deux fois plus large que la motte et légèrement plus profond.
  • Mélangez la terre du trou avec un bon terreau.
  • Disposez votre arbre afin que le bourrelet de greffe soit au-dessus du niveau du sol.
  • Tassez bien le pied et arrosez copieusement.

Arrosage:

  • Les jeunes châtaigniers ont besoin d'être arrosés régulièrement, surtout en été.
  • Une fois bien enracinés, les arbres deviennent plus résistants à la sécheresse.
  • Un paillage au pied de l'arbre permet de conserver l'humidité du sol.

Engrais:

  • Un apport d'engrais fertilisant riche en potassium peut être bénéfique à la fructification.
  • Appliquez l'engrais au printemps ou à l'automne.

Taille:

  • La taille n'est pas indispensable pour le châtaignier, mais elle peut être utile pour :
    • Éliminer les branches mortes ou malades.
    • Éclaircir la ramure pour favoriser la pénétration de la lumière.
    • Donner à l'arbre une forme harmonieuse.
  • La taille se pratique en hiver, hors période de végétation.

Maladies et ravageurs:

  • Le châtaignier est assez résistant aux maladies et aux ravageurs.
  • Il peut cependant être sujet à :
    • Le chancre du châtaignier : une maladie fongique qui affecte les branches et le tronc.
    • Le carpocapse des châtaignes : un papillon dont les chenilles creusent des galeries dans les fruits.
  • Pour lutter contre ces problèmes, il est important de ramasser les feuilles et les châtaignes tombées au sol et de les détruire.

Récolte:

  • Les châtaignes se récoltent en octobre ou en novembre, lorsqu'elles sont bien bruns et qu'elles se détachent facilement de l'arbre.
  • Conservez-les dans un endroit frais et sec.

Avec un peu de soin, votre châtaignier vous offrira de belles récoltes de châtaignes pendant de nombreuses années.

Voici quelques conseils supplémentaires pour l'entretien de votre châtaignier :

  • N'hésitez pas à pailler le pied de l'arbre pour garder le sol frais et humide.
  • Surveillez l'apparition de maladies et de ravageurs et traitez-les si nécessaire.
  • En cas de gel tardif, protégez les jeunes pousses en les enveloppant d'un voile d'hivernage.
  • Profitez de l'ombre fraîche de votre châtaignier en été !

Parasite(s) Parasite(s) du châtaignier :

Principaux insectes nuisibles du châtaignier (Castanea sativa) en France :

1. Le cynips du châtaignier (Dryocosmus kuriphilus):

  • Petite guêpe originaire d'Asie, apparue en Europe dans les années 2000.
  • Considérée comme le ravageur le plus important du châtaignier à l'échelle mondiale.
  • S'attaque aux bourgeons, provoquant la formation de galles qui empêchent le développement des fruits.
  • Reproduction par parthénogenèse (sans accouplement).

2. Le carpocapse des châtaignes (Cydia splendana):

  • Papillon nocturne dont les chenilles creusent des galeries dans les châtaignes, les rendant impropres à la consommation.
  • Présent dans toute l'Europe.
  • Actif de juillet à septembre.

3. La tordeuse du châtaignier (Pammene fasciana):

  • Papillon nocturne dont les chenilles s'attaquent aux feuilles et aux jeunes pousses du châtaignier.
  • Présente dans toute l'Europe.
  • Actif de mai à juin et de septembre à octobre.

4. Le balanin des châtaignes (Curculio elephas):

  • Charançon qui pond ses œufs dans les jeunes châtaignes.
  • Les larves se développent à l'intérieur des fruits, les rendant impropres à la consommation.
  • Présent dans toute l'Europe.
  • Actif de mai à juin.

5. Le scolyte asiatique (Xyleborus dispar):

  • Coléoptère originaire d'Asie, introduit en Europe dans les années 1980.
  • S'attaque aux châtaigniers, aux chênes et aux hêtres.
  • Creuse des galeries dans le bois des arbres, affaiblissant les arbres et pouvant entraîner leur mort.

Autres insectes nuisibles :

  • Pucerons
  • Cochenilles
  • Acariens

Moyens de lutte :

  • Lutte préventive :
    • Ramasser et détruire les châtaignes infestées par le cynips.
    • Surveiller les arbres pour détecter les signes de présence d'autres insectes nuisibles.
  • Lutte curative :
    • Pièges à phéromones pour le carpocapse et la tordeuse.
    • Insecticides pour les autres insectes nuisibles (en dernier recours).
  • Lutte biologique :
    • Introduction d'insectes prédateurs des insectes nuisibles.

Il est important de noter que l'utilisation de pesticides doit se faire en dernier recours et dans le respect de la réglementation en vigueur.

Maladie(s) Maladie(s) du châtaignier :

Le châtaignier (Castanea sativa) peut souffrir de plusieurs maladies, dont les deux plus importantes sont :

1. La maladie de l'encre

  • Causée par les champignons Phytophthora cinnamomi ou P. cambivora.
  • Se développe principalement dans les sols argileux et humides.
  • Symptômes :
    • Écoulements noirs à la base du tronc.
    • Dépérissement rapide de l'arbre.
    • Dégarnissement de la cime.
    • Jaunissement et chute des feuilles.
  • L'infection peut entrainer la mort de l'arbre en quelques années.

2. Le chancre de l'écorce

  • Causé par le champignon Cryphonectria parasitica (anciennement Endothia parasitica).
  • Pénètre dans l'arbre par des blessures sur l'écorce.
  • Symptômes :
    • Lésions chancreuses sur l'écorce et le bois.
    • Nécrose des tissus.
    • Cassures et déhiscences de l'écorce.
    • Mort des branches et/ou de l'arbre entier.

Autres maladies:

  • Le bûche de l'écorce : causé par le champignon Nectria ditissima.
  • La tache du limbe : causée par le champignon Gnomonia castaneae.
  • Le nécrotrophie des pousses : d'origine bactérienne.

Prévention et traitement:

  • Planter des châtaigniers résistants aux maladies.
  • Choisir un sol bien drainé et éviter les sols argileux et humides.
  • Tailler les arbres régulièrement pour éliminer les branches malades.
  • Désinfecter les outils de taille après chaque utilisation.
  • Surveiller les arbres pour détecter les premiers signes de maladie.
  • En cas d'infection, il existe des produits fongicides qui peuvent être utilisés pour traiter la maladie, mais leur efficacité est variable.

Étymologie Étymologie

Étymologie du châtaignier commun (Castanea sativa)

Le nom du genre Castanea dérive du latin, désignant à la fois l'arbre et son fruit. Il trouve son origine dans le grec ancien kastanou (καστάνου), qui pouvait désigner aussi bien le châtaignier que le chêne.

Deux hypothèses principales existent sur l'origine du mot grec :

  • Origine géographique: Il pourrait provenir d'une ville de Thessalie nommée Kastanea (Καστανέα), réputée pour ses châtaigniers de qualité.
  • Racine du mot: Le mot pourrait dériver d'une racine grecque signifiant "châtain" ou "brun", en référence à la couleur de son bois ou de son fruit.

Le nom d'espèce sativa signifie "cultivé" en latin. Il fait référence à la longue histoire de domestication du châtaignier, qui remonte à l'Antiquité.

Ainsi, l'étymologie du nom scientifique Castanea sativa retrace l'histoire de cet arbre emblématique, depuis ses origines grecques jusqu'à son adoption et sa culture par les sociétés humaines.

En résumé :

  • Castanea: Dérivé du grec ancien "kastanou", signifiant châtaignier ou chêne, possiblement issu d'une ville grecque du même nom ou d'une racine signifiant "châtain".
  • Sativa: Du latin "cultivé", soulignant la longue histoire de domestication du châtaignier.

Histoire Histoire du châtaignier :

Le châtaignier commun (Castanea sativa) : Une histoire millénaire

Le châtaignier commun, arbre emblématique de nos campagnes, s'inscrit dans une histoire riche et profonde, intimement liée à l'évolution des civilisations humaines.

Origines et domestication:

  • Berceau méditerranéen: Son histoire remonte à l'ère Tertiaire, avec des ancêtres présents en Asie Mineure et en Europe du Sud. On estime que sa domestication a débuté autour de 9 000 ans avant J.-C. dans les régions méditerranéennes.
  • Diffusion progressive: Les populations antiques, grecques et romaines en particulier, ont joué un rôle crucial dans sa diffusion à travers l'Europe, l'appréciant pour ses qualités nourrissantes et son bois robuste.

Rôle économique et social:

  • Élément clé de l'alimentation: Au Moyen Âge, le châtaignier devient un arbre de grande importance économique et sociale. Sa culture s'étend largement en Europe, notamment en France, Italie et Espagne. Ses fruits, les châtaignes, constituent une source de nourriture essentielle pour les populations, particulièrement pendant les périodes de disette.
  • Bois précieux: Son bois, dur et résistant, est également très apprécié. Il est utilisé pour la construction de maisons, de meubles, de tonneaux et d'outils.
  • Forêts et pâturages: Les châtaigneraies contribuent à la structure des paysages ruraux, offrant des habitats pour la faune et servant de pâturages pour les animaux.

Menaces et renouveau:

  • Maladies et déclin: Au XXe siècle, le châtaignier subit un déclin important en Europe à cause de deux maladies fongiques : le chancre du châtaignier et l'encre du châtaignier. Ces fléaux entraînent la disparition de nombreux arbres et fragilisent la production de châtaignes.
  • Intérêt renouvelé: Depuis les années 1980, un regain d'intérêt pour le châtaignier se manifeste. De nouvelles variétés résistantes aux maladies sont développées, et la production de châtaignes connait un nouvel essor.

Aujourd'hui, le châtaignier commun:

  • Diversité et usages: On dénombre aujourd'hui de nombreuses variétés de châtaigniers, chacune avec ses propres caractéristiques et usages. Les châtaignes sont consommées fraîches, séchées, grillées ou transformées en farine. Le bois est toujours utilisé pour la menuiserie et la tonnellerie.
  • Enjeux environnementaux: Le châtaignier joue un rôle important dans la préservation de la biodiversité et la lutte contre l'érosion des sols. Ses racines profondes contribuent à la fixation des terrains en pente.
  • Patrimoine culturel: Le châtaignier est profondément ancré dans les traditions et le patrimoine culturel de nombreuses régions d'Europe. Des fêtes et festivals lui sont consacrés, et il inspire des artisans et des artistes.

Conclusion:

Le châtaignier commun, arbre aux multiples facettes, a façonné l'histoire des hommes et continue de jouer un rôle essentiel dans nos sociétés. Sa présence dans nos paysages ruraux est un symbole de notre relation profonde avec la nature et un héritage précieux à préserver pour les générations futures.

Questions fréquentes Questions fréquentes sur le châtaignier:

1. Qu'est-ce que le Castanea sativa ?

Le Castanea sativa, communément appelé châtaignier commun ou châtaignier européen, est un arbre fruitier originaire du sud de l'Europe et d'Asie Mineure. Il est largement cultivé dans les régions tempérées du monde entier pour ses fruits comestibles, les châtaignes.

2. Comment identifier un Castanea sativa ?

Le Castanea sativa est un arbre de grande taille, pouvant atteindre 30 mètres de hauteur. Il possède une écorce lisse et grisâtre, des feuilles caduques allongées et dentées, et des fleurs mâles et femelles séparées en chatons. Les fruits, les châtaignes, sont des noix comestibles entourées d'une bogue hérissée de piquants.

3. Dans quelles conditions le Castanea sativa se développe-t-il le mieux ?

Le Castanea sativa préfère les sols profonds, acides à neutres, légers et bien drainés. Il apprécie également les climats tempérés avec des hivers frais et des étés chauds. Il est important de choisir un emplacement ensoleillé pour planter un châtaignier, car il a besoin de beaucoup de lumière pour se développer.

4. Comment planter un Castanea sativa ?

Le Castanea sativa peut être planté à partir de graines ou de greffons. La plantation à partir de graines est plus longue, mais elle permet d'obtenir des arbres plus robustes. La plantation à partir de greffons est plus rapide, mais les arbres sont généralement moins vigoureux.

5. Comment entretenir un Castanea sativa ?

L'entretien d'un Castanea sativa est relativement simple. Il suffit de l'arroser régulièrement, surtout pendant les périodes de sécheresse, et de le fertiliser au printemps. Il est également important de tailler l'arbre régulièrement pour lui donner une forme harmonieuse et favoriser la fructification.

6. Quand et comment récolter les châtaignes ?

Les châtaignes se récoltent à la fin de l'automne, lorsque les bogues s'ouvrent naturellement. Elles doivent être récoltées à maturité, c'est-à-dire lorsqu'elles sont bien brunes et luisantes. Il est important de les ramasser rapidement après leur chute de l'arbre, car elles peuvent s'abîmer rapidement.

7. Comment conserver les châtaignes ?

Les châtaignes peuvent être conservées fraîches pendant plusieurs semaines dans un endroit frais et sec. Elles peuvent également être séchées, congelées ou transformées en farine ou en confiture.

8. Quelles sont les utilisations des châtaignes ?

Les châtaignes peuvent être consommées fraîches, cuites, grillées ou rôties. Elles peuvent également être utilisées pour préparer des soupes, des ragoûts, des desserts et des pâtisseries. La farine de châtaigne est un excellent substitut à la farine de blé pour les personnes allergiques au gluten.

9. Quels sont les ennemis et les maladies du Castanea sativa ?

Le Castanea sativa est sensible à un certain nombre de maladies et de parasites, notamment le chancre du châtaignier, la cochenille du châtaignier et le ver du marron. Il est important de surveiller l'arbre régulièrement et de prendre des mesures appropriées si des problèmes sont détectés.

10. Où peut-on trouver des informations supplémentaires sur le Castanea sativa ?

Il existe de nombreuses ressources disponibles pour en savoir plus sur le Castanea sativa. Vous pouvez trouver des informations en ligne, dans les bibliothèques et dans les jardineries. Vous pouvez également contacter des associations locales de châtaigniers ou des experts en arboriculture.

Tri:
Notes:

Aucun avis pour le moment.
 
Présentation : Cette variété de châtaigniers, originaire de France (Corrèze) , produit des gros fruits rouges disposant d'une très bonne...

Ecrire un avis !



Attention à ne pas mentionner vos informations personnelles (nom, email, ...)..


Seuls le clients enregistrés peuvent voter pour un avis.

Connectez-vous ou créez un compte .
 

Vous aimerez aussi...

  • Châtaignier Doré de Lyon

    Présentation : Cette variété de châtaigniers se caractérise par une croissance moyenne. Il dispose d'une bonne résistance à la rouille. Les fruits sont rouges et de taille moyenne. Bonne résistance à la rouille.

    À partir de 136,50 €
    Détails Ajouter au panier
  • Châtaignier Mareval

    Présentation : Cette variété de châtaigniers dispose d'une croissance et d'une vigueur moyenne. Variété peu fertile. Croissance et d'une vigueur moyenne.

    À partir de 136,50 €
    Détails Ajouter au panier
  • Châtaignier Marthac

    Présentation : Cette variété de châtaigniers produit des gros fruits triangulaires et rouges . Bonne conservation. Gros fruits triangulaires et rouges . Bonne conservation.

    À partir de 136,50 €
    Détails Ajouter au panier
  • Corne broyée - Sac de 2,5 Kg

    Description : La corne broyée est un engrais organique, riche en azote, sa décomposition, permet d'améliorer la vie du sol et de satisfaire les besoins en azote de la plante. Le plus produit : Utilisable en agriculture biologique !

    À partir de 21,90 €
    Détails Ajouter au panier