Cotoneaster laiteux

Cotoneaster lacteus

Présentation :

Le cotoneaster lacteus est un arbuste au feuillage persistant découvert par William Wright Smith un botaniste anglais en 1917. Il se caractérise par de grands rameaux souples et retombants. En juillet cet arbuste se pare de nombreuses fleurs blanches de quelques centimètres. Dès le mois de septembre, les fleurs laissent leur place à de nombreuses baies rouges très utiles pour la décoration du jardin et pour le bonheur des oiseaux..

Jolies baies rouges à l'automne

Clematite.net

Orléans (45)

  • Port de la plante Arbustif
  • Exposition Soleil, Mi-ombre
  • Type de sol Léger, Lourd, Drainant
  • Résistant au gel -30°C
  • Mois plantation / Semis Janvier - Décembre
  • Hauteur à maturité De 3,00 m à 5,00 m
  • Distance de plantation (en m) 0,80 m
  • Mois de floraison Juin
  • Feuillage Semi-Persistant

Plus de détails

Conditionnement Prix Quantité
Pot de 4L - 40/60 cm 15,60 €
Pot de 3L - 40/60 cm 15,75 €
Pot de 7,5L - 60/80 cm 35,81 €
Ajouter au panier

Partager sur :

Paiement sécurisé garanti Paiement sécurisé
Genre Cotoneaster
Espece lacteus
Famille Rosaceae
Utilisation Isolé, Haies, Massif, En association avec des rosiers, En association avec des arbustes, Arbustif
Port de la plante Arbustif
Exposition Mi-ombre, Soleil
Type de sol Léger, Lourd, Drainant
Arrosage Arrosez régulièrement la première année de plantation,puis par période de forte chaleur les années suivantes.
Résistant au gel -30°C
Apport à la plantation Terreau plantation, Amendement organique
Mois plantation / Semis Décembre, Novembre, Octobre, Septembre, Août, Juillet, Juin, Mai, Avril, Mars, Février, Janvier
Obtenteur 1913, Georges Forrest, Royaume-Uni
Hauteur à maturité De 3,00 m à 5,00 m
Distance de plantation (en m) 0,80 m
Plantes à fleurs OUI
Mois de floraison Juin
Couleurs Fleurs Blanche
Diamètre fleurs De 2 à 4 cm
Disposition Fleurs Floraison sur la moitié haute de la plante
Feuillage Semi-Persistant
Couleur feuille Vert
Période feuillaison Janvier, Décembre
Plantes à baies décoratives OUI
Recompense Award of Garden Merit

Présentation :

Le Cotoneaster lacteus, un arbuste décoratif et persistant

Le Cotoneaster lacteus, communément appelé Cotonéaster laiteux, est un arbuste ornemental originaire du sud-ouest de la Chine. Appartenant à la famille des Rosacées, il se distingue par son feuillage persistant, sa floraison printanière et sa fructification hivernale qui attire les oiseaux.

Port et dimensions:

  • Arbuste au port compact et aux branches arquées pouvant atteindre 2 à 4 mètres de hauteur et 2 à 4 mètres de largeur à maturité.
  • Croissance moyenne à rapide.

Feuillage:

  • Feuilles persistantes, ovales ou obovales, de 3 à 9 cm de long, vert foncé lustré sur le dessus et tomenteuses blanc-crème sur le dessous.
  • 6 à 9 paires de nervures proéminentes.
  • Spectaculaire coloration rougeâtre à l'automne.

Floraison:

  • Floraison printanière abondante en mai et juin.
  • Fleurs en corymbes terminaux de 10 à 20 fleurs blanches, de 1 à 1,5 cm de diamètre, dégageant un léger parfum de miel.
  • Fleurs mellifères appréciées des abeilles et des papillons.

Fructification:

  • Fructification décorative persistant tout l'hiver.
  • Baies globuleuses, d'environ 1 cm de diamètre, d'un rouge vif à maturité.
  • Source de nourriture pour les oiseaux pendant l'hiver.

Culture:

  • Rusticité: Z7 (-16°C à -12°C)
  • Exposition: Soleil ou mi-ombre.
  • Sol: Ordinaire, fertile et bien drainé.
  • Plantation: Automne ou printemps.
  • Taille: Facultative en fin d'hiver pour maintenir la forme.
  • Entretien: Arrosage modéré en cas de sécheresse prolongée.
  • Résistance: Bonne résistance aux maladies et aux ravageurs.

Utilisations:

  • Plante de haie libre ou taillée.
  • Sujet isolé pour la création de points de focalisation dans le jardin.
  • Couvre-sol pour les talus et les pentes.
  • Plantation en bac pour les terrasses et les balcons.

Intérêt écologique:

  • Le Cotoneaster lacteus offre un gîte et une source de nourriture aux oiseaux, notamment aux grives et aux merles.
  • Sa floraison printanière attire les insectes pollinisateurs.
  • Son feuillage persistant contribue à la biodiversité en offrant un abri aux insectes et aux petits animaux.

Variétés:

  • Cotoneaster lacteus 'Cornubicus': Feuilles plus petites et plus coriaces, floraison plus abondante.
  • Cotoneaster lacteus 'Hessei': Port plus compact, idéal pour les petites haies.
  • Cotoneaster lacteus 'Rothschildii': Feuilles plus grandes et plus panachées de crème.

En résumé, le Cotoneaster lacteus est un arbuste robuste et décoratif qui apporte une touche de couleur et d'intérêt au jardin tout au long de l'année. Sa rusticité, sa facilité de culture et son attrait pour la faune en font un choix judicieux pour les jardiniers amateurs et confirmés.


Information complémentaire :

Découvrez d'où viennent nos plantes !
Découvrez nos autres arbsutes !
Découvrez tous nos conseils arbsutes !
Découvrez comment sont  préparés vos colis !

D'où viennent nos plantes

Plantes 100% françaises !

Clematite.net par son expertise et sa passion a fait le choix d'une production 100% d'origine française, un choix adopté depuis les origines de clematite.net et ceux afin de garantir fraîcheur et qualité tout au long de l'année.


posez-nous vos questions
Livraisonen 24/48 heures
Livraison en point relais
Retrait à la pépinière

* Photos, vidéos et descriptifs non contractuels, les tailles et formes peuvent varier en fonction de la saison et de l'avancer des plantes en culture. * Les délais de livraison s’entendent après la prise en charge par le transporteur de la commande. Les délais indiqués sont des délais moyens indicatifs exprimés en jours ouvrés.

Taille Taille

Taille d'entretien

Période de Taille Période de taille du Cotoneaster :

Le meilleur moment pour tailler le cotinus est entre la fin de l'hiver et le début du printemps, lorsque sa végétation n'a pas encore redémarré. En France, la période idéale se situe entre février et avril.

La taille du cotinus n'est pas obligatoire, mais elle est conseillée pour maintenir un port harmonieux, bien buissonnant et un feuillage ample. En vieillissant, le cotinus a tendance à se dégarnir. La taille permet également de stimuler la floraison et la fructification.

Commentaire Commentaire sur le Cotoneaster :

La taille du Cotoneaster dépend du type de Cotoneaster que vous avez dans votre jardin. Cependant, en général, la meilleure période pour tailler la plupart des Cotoneasters est au printemps, avant le début de la période de croissance active. Cela permet à la plante de récupérer plus rapidement et de favoriser une croissance saine pendant la saison de croissance.

Voici quelques conseils généraux pour la taille du Cotoneaster :

  1. Taille de formation (jeune plante) : Si vous avez une nouvelle plantation, vous pouvez effectuer une taille de formation pour encourager une croissance saine et une forme attrayante.

  2. Taille d'entretien : Pour la plupart des Cotoneasters, une taille légère pour enlever les branches mortes, malades ou endommagées peut être effectuée au printemps. Cela peut également aider à maintenir la forme souhaitée.

  3. Taille de rajeunissement : Si votre Cotoneaster devient trop grand ou semble dégénérer, une taille de rajeunissement plus sévère peut être effectuée. Cela implique souvent de tailler les branches plus anciennes au ras du sol pour encourager de nouvelles pousses.

Assurez-vous de ne pas tailler trop sévèrement à la fois, car cela pourrait stresser la plante. Il est généralement préférable de tailler progressivement sur quelques années si une taille plus importante est nécessaire.

N'oubliez pas de désinfecter vos outils de taille avant de commencer pour éviter la propagation de maladies. Enfin, adaptez la taille en fonction du type spécifique de Cotoneaster que vous cultivez, car certains types peuvent avoir des besoins particuliers en matière de taille.

Parasite(s) Parasite(s) du Cotoneaster :

Les Cotoneaster sont des arbustes ornementaux populaires, mais comme toute plante, elles peuvent être sujettes à des attaques d'insectes nuisibles. Voici quelques insectes nuisibles courants qui peuvent affecter les Cotoneaster :

  1. Pucerons : Les pucerons sont de petits insectes suceurs de sève qui peuvent attaquer les feuilles tendres des Cotoneaster. Ils peuvent affaiblir la plante et entraîner une déformation des feuilles.

  2. Cochenilles : Les cochenilles sont des petits insectes qui se fixent aux feuilles et sucent la sève. Ils peuvent provoquer des déformations des feuilles et produire un excès de miellat, favorisant la croissance de la fumagine (un champignon noir).

  3. Acariens : Les acariens peuvent attaquer les Cotoneaster en perforant les cellules des feuilles pour se nourrir de la sève. Cela peut entraîner le jaunissement des feuilles et une apparence générale peu saine.

  4. Chenilles : Certaines espèces de chenilles peuvent se nourrir des feuilles des Cotoneaster, entraînant des dégâts considérables si elles ne sont pas contrôlées.

  5. Coléoptères : Certains coléoptères, tels que les coléoptères des feuilles, peuvent également causer des dommages aux Cotoneaster en se nourrissant des feuilles.

Pour contrôler ces insectes nuisibles, vous pouvez envisager les méthodes suivantes :

  • Lutte biologique : Introduisez des prédateurs naturels tels que les coccinelles ou les guêpes parasitoïdes pour contrôler les populations de pucerons et de cochenilles.

  • Insecticides naturels : Utilisez des insecticides à base de neem, d'huile de soja ou d'autres produits naturels pour traiter les infestations d'insectes.

  • Nettoyage régulier : Retirez les feuilles endommagées ou infestées pour réduire la propagation des insectes.

  • Horticulture biologique : Encouragez un environnement équilibré en favorisant la biodiversité dans votre jardin, ce qui peut aider à maintenir les populations d'insectes nuisibles sous contrôle.

Avant d'utiliser des produits chimiques, assurez-vous de consulter un professionnel ou de suivre les instructions du fabricant pour vous assurer de leur utilisation correcte et sécuritaire.

Maladie(s) Maladie(s) du Cotoneaster :

Le genre Cotoneaster comprend divers arbustes et petits arbres appartenant à la famille des Rosaceae. Ces plantes sont généralement résistantes et faciles à cultiver, mais comme toutes les plantes, elles peuvent être sujettes à certaines maladies. Voici quelques-unes des maladies courantes qui peuvent affecter les Cotoneaster :

  1. Oïdium (mildiou) : C'est une maladie fongique courante qui se manifeste par un revêtement blanc poudreux sur les feuilles. Pour prévenir l'oïdium, assurez-vous de maintenir une bonne circulation de l'air autour de la plante et évitez l'arrosage excessif.

  2. Feu bactérien : Cette maladie bactérienne peut affecter les branches, provoquant un flétrissement soudain et un noircissement des feuilles. Les branches touchées peuvent avoir un aspect brûlé. La gestion de cette maladie peut nécessiter la taille et l'élimination des parties infectées.

  3. Pourriture des racines : Un sol excessivement humide peut entraîner la pourriture des racines. Il est essentiel de fournir un drainage adéquat et d'éviter l'excès d'eau pour prévenir cette maladie.

  4. Rouille : Les infections de rouille sur les Cotoneaster peuvent se manifester par des taches orange-brun sur les feuilles. Évitez les arrosages excessifs et assurez-vous de maintenir une bonne hygiène autour de la plante.

  5. Chancre : Les chancre sont des lésions causées par des champignons ou des bactéries qui peuvent apparaître sur l'écorce des branches. La taille des parties infectées peut être nécessaire pour prévenir la propagation.

  6. Virus : Les Cotoneaster peuvent également être sensibles à certaines maladies virales, mais il est souvent difficile de les diagnostiquer visuellement. Un dépistage professionnel peut être nécessaire pour confirmer les infections virales.

Pour maintenir la santé de vos Cotoneaster, assurez-vous de suivre de bonnes pratiques de gestion, telles que la plantation dans un sol bien drainé, l'arrosage modéré, et la surveillance régulière des signes de maladies. En cas de doute sur la santé de vos plantes, il est recommandé de consulter un professionnel de l'horticulture pour un diagnostic précis et des conseils appropriés.

Étymologie Étymologie

Le genre botanique "Cotoneaster" appartient à la famille des Rosaceae, qui comprend également des plantes telles que les roses, les pommiers et les framboisiers. L'étymologie du nom "Cotoneaster" a des racines latines.

Le mot "Cotoneaster" dérive du latin "cotoneum" ou "cotonea", qui signifie "coing". Le suffixe "-aster" est ajouté pour indiquer une ressemblance ou une similitude. Ainsi, "Cotoneaster" peut être traduit approximativement par "semblable à un coing" en référence à la ressemblance de certaines espèces du genre avec les coings.

Les Cotoneasters sont des plantes ornementales populaires, appréciées pour leurs feuilles persistantes, leurs fleurs et leurs baies colorées. Ils sont souvent utilisés comme arbustes décoratifs dans les jardins et les aménagements paysagers.

Histoire Histoire du Cotoneaster :

Le Cotoneaster est un genre de plantes de la famille des Rosaceae, qui comprend environ 70 à 300 espèces, selon les classifications. Ces plantes sont originaires principalement des régions montagneuses de l'Asie, mais on les trouve également en Europe, en Afrique du Nord et en Amérique du Nord. L'histoire du Cotoneaster est liée à son utilisation ornementale et à ses propriétés en tant que plante de jardin.

  1. Origines asiatiques : Les premières espèces de Cotoneaster sont originaires des régions montagneuses d'Asie, notamment de la Chine et de l'Himalaya. Ces plantes ont évolué dans des conditions variées, allant des montagnes aux vallées, ce qui a contribué à leur adaptabilité à différents climats.

  2. Introduction en Europe : Le Cotoneaster a été introduit en Europe au cours des siècles en raison de ses caractéristiques ornementales. Les premières mentions de Cotoneaster enregistrées en Europe remontent au 18e siècle.

  3. Utilisation ornementale : Au fil du temps, le Cotoneaster a gagné en popularité en tant que plante ornementale dans les jardins. Sa croissance compacte, ses petites fleurs blanches ou roses et ses baies rouges ou noires en font un ajout attrayant à tout aménagement paysager. De nombreuses espèces de Cotoneaster sont appréciées pour leur feuillage persistant, qui ajoute une touche de verdure même pendant les mois d'hiver.

  4. Espèces courantes : Parmi les espèces les plus couramment cultivées figurent le Cotoneaster horizontalis, le Cotoneaster dammeri, et le Cotoneaster lacteus. Chacune de ces espèces a des caractéristiques distinctes, mais toutes sont appréciées pour leur facilité d'entretien et leur aspect attrayant.

  5. Utilisations diverses : En plus de leur utilisation décorative, certaines espèces de Cotoneaster ont été utilisées à des fins médicinales dans la médecine traditionnelle chinoise. Les baies de certaines variétés sont parfois utilisées pour fabriquer des confitures ou des teintures.

  6. Problèmes environnementaux : Malgré ses avantages ornementaux, le Cotoneaster peut poser des problèmes environnementaux dans certaines régions. Certaines espèces sont considérées comme envahissantes dans certaines parties du monde, menaçant la biodiversité locale.

En résumé, l'histoire du Cotoneaster est étroitement liée à son voyage depuis les régions montagneuses d'Asie jusqu'à sa popularité en tant que plante ornementale dans les jardins du monde entier. Bien que ses caractéristiques attrayantes en fassent un choix prisé pour l'aménagement paysager, il est important de surveiller son impact environnemental dans certaines régions.

Questions fréquentes Questions fréquentes sur le Cotoneaster :

  1. Qu'est-ce qu'un Cotoneaster?

    • Le Cotoneaster est un genre de plantes appartenant à la famille des Rosacées. Il comprend divers arbustes et petits arbres souvent utilisés à des fins ornementales.
  2. Quelles sont les conditions de croissance optimales pour le Cotoneaster?

    • Le Cotoneaster prospère dans un sol bien drainé et fertile. Il préfère une exposition ensoleillée à mi-ombre. Il est généralement résistant et s'adapte à différents types de sols.
  3. Comment planter un Cotoneaster correctement?

    • Creusez un trou deux fois plus large que la motte de la plante. Placez le Cotoneaster au centre du trou, remplissez avec du terreau et arrosez bien. Veillez à respecter les recommandations spécifiques à l'espèce.
  4. Faut-il tailler le Cotoneaster et quand?

    • Oui, la taille peut être bénéfique pour maintenir une forme attrayante et contrôler la croissance. La taille est généralement effectuée au début du printemps.
  5. Le Cotoneaster nécessite-t-il une protection hivernale?

    • En général, le Cotoneaster est résistant au froid, mais dans les régions plus froides, une couche de paillis peut aider à protéger les racines pendant l'hiver.
  6. Comment puis-je prévenir les maladies courantes du Cotoneaster?

    • Évitez les arrosages excessifs qui pourraient favoriser les maladies fongiques. Veillez également à maintenir une circulation d'air adéquate autour de la plante.
  7. Le Cotoneaster attire-t-il les insectes bénéfiques?

    • Oui, le Cotoneaster peut attirer des insectes bénéfiques tels que les abeilles et les papillons, contribuant ainsi à la biodiversité de votre jardin.
  8. Quand le Cotoneaster produit-il des baies?

    • Les baies du Cotoneaster apparaissent généralement à la fin de l'été ou au début de l'automne, ajoutant une touche décorative à la plante.
  9. Comment puis-je fertiliser mon Cotoneaster?

    • Une fertilisation légère au printemps avec un engrais équilibré convient généralement. Assurez-vous de suivre les recommandations spécifiques à l'espèce.
  10. Quelles sont les variétés de Cotoneaster adaptées à mon climat?

    • Il existe plusieurs variétés de Cotoneaster, alors assurez-vous de choisir celles qui conviennent le mieux à votre zone de rusticité climatique. Des variétés comme le Cotoneaster horizontalis sont souvent populaires.

Tri:
Notes:

Aucun avis pour le moment.
 
Présentation : Le cotoneaster lacteus est un arbuste au feuillage persistant découvert par William Wright Smith un botaniste anglais en 1917....

Ecrire un avis !



Attention à ne pas mentionner vos informations personnelles (nom, email, ...)..


Seuls le clients enregistrés peuvent voter pour un avis.

Connectez-vous ou créez un compte .
 

Vous aimerez aussi...

  • Cotoneaster Royal Carpet

    Présentation : Ce cotoneaster est un petit arbuste couvre-sol disposant de branche longue et arquée. Il pousse jusqu'à 60 cm de haut pour un étalement de 3 mètres environ. Le feuillage est persistant et vert. En mai vous verrez apparaître une jolie floraison blanche en petite grappe. En septembre cet arbuste se couvrira de petites baies rouges très...

    À partir de 7,50 €
    Détails Ajouter au panier
  • Cotoneaster franchetti

    Débutant

    Présentation : Le cotoneaster Franchetti est une espèce d'arbuste originaire de Chine, de Birmanie et de Thaïlande. Il se caractérise par son feuillage persistant et vert, puis par ses baies rouges dès le mois de septembre. Il est idéal pour former des haies variées ou pour incruster dans un massif.. Jolies baies rouges à l'automne

    À partir de 14,70 €
  • Cotoneaster horizontalis

    Débutant

    Présentation : Le cotonesater horizontalis est une espèce de petit arbuste rampant ou couvre-sol découvert en 1877 par Joseph Decaisne, un botaniste français. Cette espèce ne dépasse que rarement les 50 cm de haut. Son feuillage est vert et persistant. Idéal en couvre-sol !

    À partir de 15,20 €
  • Cotoneaster x Saphyr Green® 'Belka'

    Présentation : Ce cotoneaster rampant se caractérise par son feuillage vert, persistant. Il se différencie des autres cotoneasters rampants par sa résistance aux maladies. La fructification automnale est rouge mais en moindres quantités que les autres cotoneasters. Idéal en couvre-sol !

    À partir de 8,00 €
    Détails Ajouter au panier