Clématite Integrifolia Gazelle™ 'Evipo014'

Clematis Integrifolia Gazelle™ 'Evipo014'

Présentation :

Il s'agit d'une clématite à petites fleurs en forme de clochettes blanches, aux sépales épais et pointus. Gazelle sera parfaite en couvre-sol.

Le plus produit :

Idéal en couvre-sol

  • Exposition Soleil, Mi-ombre
  • Type de sol Neutre, Sec, Frais, Fertile
  • Résistant au gel -30°C
  • Mois plantation Janvier - Décembre
  • Hauteur à maturité 2 m
  • Distance de plantation (en m) 1,50 m
  • Port de la plante Grimpant
  • Période de floraison Juin - Septembre
  • Feuillage Caduc

Plus de détails

17,00 €

Conditionnement : C 2 litres

En rupture de stock

Partager sur :

GenreClematis
Especeintegrifolia
VariétéGazelle™ 'Evipo014'
FamilleRanunculaceae
UtilisationGrillage, Bac, Bouquets, Treillage, Couvre sol, Grimpant
ExpositionMi-ombre, Soleil
Type de solSec, Fertile, Neutre, Frais
ArrosageEn pleine terre,1 verre d'eau pour 15 jours,en pot,1 verre d'eau par semaine. Jamais directement sur les tiges.
Résistant au gel-30°C
Apport à la plantationMélange de terreau et terre de jardin, Corne broyée
Mois plantationJanvier - Décembre
ObtenteurRoyaume-Uni, 2003, Raymond Evison
Hauteur à maturité2 m
Distance de plantation (en m)1,50 m
Port de la planteGrimpant
Plantes à fleursOUI
Période de floraisonJuin - Septembre
Couleurs FleursBlanche
Diamètre fleursDe 4 à 6 cm
Forme FleursClochettes
Disposition FleursFloraison en haut des tiges seulement
FeuillageCaduc
Couleur feuilleVerte
Période feuillaisonMars, Octobre
ToxicitéFaible
Partie de la plante toxiqueFeuille

Genre : Les clématites sont considérées, à juste titre, comme les reines des lianes. Elles constituent certainement le groupe de plantes grimpantes le plus diversifié et le plus coloré.
Leur souplesse permet de les cultiver dans des situations très variées. On les utilise en association avec les arbustes, les arbres, les haies, en couvre-sol ou en pots.
Les clématites peuvent être à grandes fleurs, ou à fleur de plus petite taille comme les Alpina ou les Integrifolia. Certaines vont fleurir en été comme les Florida et d'autres au printemps comme les Montana.
Elles sont classées en 3 groupes :
- groupe 1 : les clématites persistantes, les Montana et les Alpina.
- Groupe 2 : les clématites à grandes fleurs fleurissant sur le bois de l'année précédente puis la deuxième floraison sur la pousse de l'année.
- Groupe 3 : Les clématites à grandes fleurs produisant une seule floraison sur la pousse de l'année.

Espèce : Les clématites integrifolia sont des clématites herbacées c'est-à-dire des clématites à souches qui redémarrent de là celle-ci tous les ans. La fleur se différencie également des clématites à grandes fleurs, généralement par sa taille et par sa forme (la plupart du temps en clochette ou d'étoile assez grosse et ouverte). De plus son feuillage est légèrement différent, beaucoup moins découper qu'une clématite à grande à grandes fleurs vous pouvez utiliser la plupart de celle-ci en fleurs coupées, car elles produisent leurs fleurs en haut des tiges.

Variété : Il s'agit d'une clématite à petites fleurs en forme de clochettes blanches, aux sépales épais et pointus. Gazelle sera parfaite en couvre-sol.

Type de taille :Taille d'entretien

Période de taille :Décembre, Janvier, Février, Mars

Commentaire : Taillez une branche sur deux à 50 cm du sol. Supprimez le bois mort et d'éventuelles fleurs fanées. Coupez ensuite les tiges qui dépassent du support. Sur une clématite plus âgée qui n'a jamais été taillée, rabattez une branche sur trois à deux mètres du sol.
Vous oubliez de tailler votre clématite . Pas de panique, vous avez jusqu'à fin juin pour la tailler.

Parasite(s) :Vous pouvez voir apparaître quelques pucerons, une solution économique et écologique : pulvériser votre clématite d'un mélange d'eau et de savon noir.

Maladie(s) :La clématite est peu sensible aux maladies, en revanche une seule peu lui être fatale : Elle se caractérise par le flétrissement des tiges et des feuilles. Cette maladie peut être très soudaine. Un seul remède : retirez 5 litres de terre autour des tiges, repérer à la base des tiges, une (des) nécrose (s) puis tailler juste en dessous. Remplacez ensuite la terre retirée par un mélange drainant composé de terreau et de graviers. Pour finir brûler les tiges précédemment taillées. N'arrosez pas. Les racines ne sont jamais atteintes et votre clématite repartira de la souche.

Etymologie :Le nom "Clematis" vient du grec "klema": "sarment" en allusion à l'allure des tiges.

Un peu d'histoire :