Cèdre de l'Himalaya Golden Horizon

Cedrus deodara 'Golden Horizon'

Présentation :

Joli conifère au port rampant, il sera parfait en rocaille ou potée fleurie grâce à son feuillage doré.

Clematite.net

Orléans (45)

  • Port de la plante Couvre-Sol / Retombant
  • Exposition Soleil, Mi-ombre, Ombre
  • Type de sol Neutre, Sec, Frais, Acide, Fertile
  • Résistant au gel -30°C
  • Mois plantation / Semis Janvier - Décembre
  • Hauteur à maturité De 1,00 m à 1,50 m
  • Distance de plantation (en m) 1 m
  • Feuillage Persistant

Plus de détails

En rupture de stock

Partager sur :

Paiement sécurisé garanti Paiement sécurisé
Genre Cedrus
Espece deodara
Variété Golden Horizon
Famille Pinaceae
Utilisation Couvre-Sol, Couvre sol, Terrasse, Balcon, Isolé, Bac
Port de la plante Couvre-Sol / Retombant
Exposition Soleil, Mi-ombre, Ombre
Type de sol Fertile, Acide, Frais, Sec, Neutre
Arrosage Arrosez régulièrement la première année de plantation,puis par période de forte chaleur les années suivantes.
Résistant au gel -30°C
Apport à la plantation Corne broyée, Mélange de terreau et terre de jardin
Mois plantation / Semis Décembre, Novembre, Octobre, Septembre, Août, Juillet, Juin, Mai, Avril, Mars, Février, Janvier
Obtenteur Pays-Bas, 1975
Hauteur à maturité De 1,00 m à 1,50 m
Distance de plantation (en m) 1 m
Feuillage Persistant
Couleur feuille Jaune, Vert
Période feuillaison Janvier, Décembre
Forme feuille Aiguilles

Présentation :

Cedrus deodara 'Golden Horizon': Un cèdre nain aux couleurs éclatantes

Le Cedrus deodara 'Golden Horizon', aussi connu sous le nom de Cèdre de l'Himalaya doré nain, est un conifère remarquable par son feuillage doré lumineux et son port gracieux. Originaire des montagnes de l'Himalaya, cette variété naine se distingue par sa taille modeste et son adaptation aux petits espaces.

Feuillage:

  • La caractéristique principale du Cedrus deodara 'Golden Horizon' réside dans son feuillage persistant, composé d'aiguilles fines et souples d'un vert doré éclatant.
  • Cette coloration lumineuse apporte une touche de soleil et d'originalité à votre jardin, illuminant particulièrement les massifs et les rocailles.
  • Les aiguilles, disposées en spirales autour des rameaux, dégagent un parfum frais et résineux, caractéristique des conifères.

Port:

  • Le Cedrus deodara 'Golden Horizon' présente un port conique étalé, atteignant généralement une hauteur de 1,5 à 2 mètres à maturité.
  • Sa croissance lente, d'environ 20 à 30 cm par an, en fait un choix idéal pour les jardins de taille modeste ou les compositions en pot.
  • Les branches, légèrement érigées et étagées, se superposent en différentes couches, créant une silhouette gracieuse et élégante.
  • Les extrémités des branches retombent légèrement, conférant à l'arbre une allure pleureuse des plus charmantes.

Croissance et rusticité:

  • Le Cedrus deodara 'Golden Horizon' apprécie les sols bien drainés, frais et légèrement acides.
  • Il s'adapte à une exposition ensoleillée ou mi-ombragée, mais redoute les sols calcaires et l'excès d'eau.
  • Originaire des régions montagneuses d'Asie, ce cèdre nain supporte des températures hivernales allant jusqu'à -15°C.
  • Il est toutefois conseillé de le protéger des gelées printanières tardives, qui peuvent endommager ses jeunes pousses.

Utilisation:

  • Le Cedrus deodara 'Golden Horizon' est un élément décoratif de choix pour les jardins de toutes tailles.
  • Sa petite taille et son feuillage lumineux en font un sujet idéal pour les massifs, les rocailles, les haies basses ou la culture en pot.
  • Il s'associe harmonieusement avec d'autres conifères nains, des arbustes à fleurs ou des plantes vivaces pour créer des compositions variées et colorées.
  • Ce cèdre nain est également apprécié pour son caractère rustique et sa facilité d'entretien, le rendant accessible aux jardiniers amateurs.

En résumé, le Cedrus deodara 'Golden Horizon' est un conifère nain au charme indéniable qui illuminera votre jardin de ses couleurs éclatantes et de son port gracieux. Sa rusticité et sa facilité d'entretien en font un choix idéal pour les jardiniers de tous niveaux.


Information complémentaire :

Découvrez d'où viennent nos plantes !
Découvrez nos autres arbsutes !
Découvrez tous nos conseils arbsutes !
Découvrez comment sont  préparés vos colis !

D'où viennent nos plantes

Plantes 100% françaises !

Clematite.net par son expertise et sa passion a fait le choix d'une production 100% d'origine française, un choix adopté depuis les origines de clematite.net et ceux afin de garantir fraîcheur et qualité tout au long de l'année.


posez-nous vos questions
Livraisonen 24/48 heures
Livraison en point relais
Retrait à la pépinière

* Photos, vidéos et descriptifs non contractuels, les tailles et formes peuvent varier en fonction de la saison et de l'avancer des plantes en culture. * Les délais de livraison s’entendent après la prise en charge par le transporteur de la commande. Les délais indiqués sont des délais moyens indicatifs exprimés en jours ouvrés.

Type de tailleEntretien du cèdre :

Entretenir un cèdre (Cedrus)

Arrosage:

  • Les jeunes cèdres ont besoin d'un arrosage régulier, surtout pendant les deux premières années suivant la plantation. Visez un arrosage profond environ une fois par semaine, en veillant à ce que le sol soit humide mais pas détrempé.
  • Une fois établis, les cèdres sont assez tolérants à la sécheresse et n'ont besoin d'être arrosés que pendant les périodes de chaleur et de sécheresse extrêmes.
  • Un paillis autour de la base de l'arbre peut aider à conserver l'humidité du sol et à réduire l'arrosage.

Sol:

  • Les cèdres préfèrent un sol profond, bien drainé et légèrement acide à neutre.
  • Ils peuvent tolérer une large gamme de types de sol, y compris les sols calcaires, mais ils ne supportent pas les sols détrempés ou mal drainés.

Engrais:

  • Un apport d'engrais annuel au printemps n'est pas nécessaire, mais peut être bénéfique pour la croissance de l'arbre.
  • Utilisez un engrais équilibré ou un engrais spécialement formulé pour les conifères.

Taille:

  • La taille n'est généralement pas nécessaire pour les cèdres, mais vous pouvez les tailler légèrement pour leur donner une forme ou pour éliminer les branches mortes ou malades.
  • La meilleure période pour tailler les cèdres est au printemps ou au début de l'été.

Maladies et ravageurs:

  • Les cèdres sont généralement résistants aux maladies et aux ravageurs.
  • Cependant, ils peuvent être sensibles à certaines maladies fongiques et à des insectes comme les teignes et les pucerons.
  • Si vous remarquez des signes de problèmes, traitez-les rapidement avec un produit fongicide ou insecticide approprié.

Hivernage:

  • Les cèdres sont généralement rustiques et peuvent tolérer des températures hivernales jusqu'à -20°C.
  • Les jeunes cèdres peuvent cependant avoir besoin d'une protection contre le gel hivernal, comme un voile d'hivernage.

Conseils supplémentaires:

  • Les cèdres préfèrent le plein soleil, mais peuvent tolérer une ombre partielle.
  • Ils peuvent vivre pendant des siècles et atteindre une taille imposante, assurez-vous donc de les planter dans un endroit où ils ont suffisamment d'espace pour grandir.
  • Les cèdres sont des arbres majestueux qui peuvent ajouter une touche de beauté et d'élégance à n'importe quel paysage. En suivant ces conseils d'entretien simples, vous pouvez profiter de votre cèdre pendant de nombreuses années.

Parasite(s) Parasite(s) du cèdre :

Les principaux insectes nuisibles du cèdre :

Le cèdre, majestueux conifère, n'est pas exempt d'attaques d'insectes nuisibles qui peuvent affecter sa santé et son apparence. Parmi les plus redoutés, on trouve :

1. La processionnaire du cèdre (Thaumetopoea bonjiani):

  • Cet insecte redouté est particulièrement présent dans les régions méditerranéennes.
  • Ses chenilles processionnaires, reconnaissables à leur file indienne caractéristique, se nourrissent des aiguilles du cèdre, provoquant une défoliation importante et pouvant affaiblir l'arbre.
  • Les poils urticants des chenilles représentent un danger pour l'homme et les animaux, provoquant des irritations cutanées et des allergies.

2. Les cochenilles (familles Diaspididae et Coccidae):

  • Ces petits insectes suceurs s'installent sur les branches et les aiguilles du cèdre, ponctuant l'écorce de taches brunâtres.
  • Elles se nourrissent de la sève de l'arbre, l'affaiblissant et le rendant plus vulnérable aux maladies.
  • En cas d'infestation importante, les cochenilles peuvent entraîner un jaunissement des aiguilles, une chute prématurée et une croissance ralentie du cèdre.

3. Les scolytes (familles Scolytidae et Curculionidae):

  • Ces petits coléoptères s'attaquent au bois du cèdre, creusant des galeries sous l'écorce.
  • Les larves et les adultes se nourrissent du cambium, la couche interne vitale de l'arbre, perturbant le transport de la sève et compromettant sa santé.
  • Une infestation importante de scolytes peut mener à la mort du cèdre.

4. Les pucerons (familles Aphididae):

  • Ces insectes piqueurs s'installent sur les jeunes pousses et les aiguilles du cèdre, en aspirant leur sève.
  • Ils provoquent un jaunissement et une déformation des aiguilles, fragilisant l'arbre et réduisant sa croissance.
  • Les pucerons sécrètent également du miellat, une substance sucrée qui attire les champignons et favorise le développement de la fumagine, un champignon noir qui altère la photosynthèse du cèdre.

5. Les teignes (familles Tortricidae et Pyralidae):

  • Les chenilles de certaines teignes s'attaquent aux aiguilles, aux bourgeons et aux cônes du cèdre, provoquant des dégâts qui peuvent affecter la production de graines.
  • D'autres espèces creusent des galeries dans les branches et les troncs, fragilisant la structure de l'arbre.

6. Les nématodes:

  • Ces vers microscopiques s'attaquent aux racines du cèdre, perturbant l'absorption de l'eau et des nutriments.
  • Les symptômes d'une infestation par des nématodes incluent un jaunissement des aiguilles, une croissance ralentie et un dépérissement progressif de l'arbre.

Lutte contre les insectes nuisibles du cèdre :

La lutte contre les insectes nuisibles du cèdre nécessite une approche multidimensionnelle, combinant des méthodes préventives, curatives et biologiques.

Prévention:

  • Maintenir une bonne surveillance des cèdres pour détecter précocement les signes d'infestation.
  • Favoriser la croissance vigoureuse des arbres en leur apportant des soins appropriés (irrigation, fertilisation).
  • Éviter les stress environnementaux qui fragilisent les cèdres (sécheresse, pollution).

Lutte curative:

  • En cas d'infestation avérée, la mise en œuvre de méthodes de lutte adaptées à l'espèce d'insecte nuisible est nécessaire.
  • Cela peut inclure l'utilisation d'insecticides spécifiques, de pièges phéromoniques ou de méthodes de lutte biologique telles que l'introduction de prédateurs naturels.

Lutte biologique:

  • L'encouragement des populations d'auxiliaires naturels, tels que les coccinelles et les carabes, qui prédatent les insectes nuisibles, peut contribuer à limiter leur prolifération.
  • L'utilisation de produits phytosanitaires homologués et appliqués selon les instructions est essentielle pour minimiser les impacts sur l'environnement.

Il est important de consulter un spécialiste en arboriculture ou en entomologie pour obtenir des conseils précis et adaptés à la

Maladie(s) Maladie(s) du cèdre :

Les principales maladies des cèdres (Cedrus) :

Les cèdres sont des conifères majestueux qui embellissent les jardins et les paysages. Malheureusement, ils peuvent être sujets à diverses maladies qui peuvent affecter leur santé et leur beauté. Voici quelques-unes des maladies les plus communes des cèdres :

1. La rouille du cèdre (Gymnosporangium juniperi)

  • Causée par un champignon parasite qui infecte également les genévriers.
  • Symptômes : Apparition de pustules orange vif sur les aiguilles et les rameaux, suivie d'un brunissement et d'une défoliation.
  • Dégâts : Peut entraîner une défoliation importante, une affaiblissement de l'arbre et une mort éventuelle.

2. Le chancre du cèdre (Diplodia pinea)

  • Causée par un champignon qui attaque les branches et le tronc.
  • Symptômes : Apparition de chancres brun foncé ou noirs sur l'écorce, avec suintement de gomme.
  • Dégâts : Peut entraîner la mort des branches et du tronc, affaiblissant l'arbre et le rendant plus susceptible aux autres maladies.

3. La nécrose des aiguilles du cèdre (Sirococcus conigenus)

  • Causée par un champignon qui infecte les aiguilles.
  • Symptômes : Apparition de taches brunes sur les aiguilles, qui deviennent ensuite brunes et tombent.
  • Dégâts : Peut entraîner une défoliation importante, affaiblissant l'arbre et le rendant plus susceptible aux autres maladies.

4. Le dépérissement des cèdres (Diplodia seriata)

  • Causée par un champignon qui attaque les branches et le tronc.
  • Symptômes : Brunissement et flétrissement des aiguilles, suivi de la mort des branches et du tronc.
  • Dégâts : Peut entraîner la mort rapide de l'arbre.

Prévention et contrôle des maladies des cèdres

La meilleure façon de lutter contre les maladies des cèdres est de les prévenir. Voici quelques conseils :

  • Choisir des cèdres résistants aux maladies : Renseignez-vous auprès de votre pépinière locale pour connaître les variétés de cèdres les plus résistantes aux maladies dans votre région.
  • Planter les cèdres dans un endroit approprié : Les cèdres ont besoin d'un sol bien drainé et d'un plein soleil pour se développer sainement.
  • Tailler les cèdres régulièrement : La taille permet d'éliminer les branches malades et d'améliorer la circulation de l'air autour de l'arbre.
  • Arroser les cèdres profondément et régulièrement : Les cèdres ont besoin d'un arrosage régulier, surtout pendant les périodes de sécheresse.
  • Fertiliser les cèdres au printemps : Un fertilisant équilibré peut aider à garder les cèdres en bonne santé et à les rendre plus résistants aux maladies.
  • Surveiller les cèdres pour détecter les signes de maladie : Inspectez régulièrement vos cèdres à la recherche de signes de maladie, tels que des taches brunes sur les aiguilles, des chancres sur l'écorce ou des branches flétries.
  • Eliminer les branches malades : Si vous remarquez des branches malades, coupez-les et éliminez-les du site.
  • Traiter les cèdres avec des fongicides : Si les cèdres sont infectés par une maladie, vous pouvez les traiter avec un fongicide approprié. Suivez toujours les instructions figurant sur l'étiquette du produit.

En suivant ces conseils, vous pouvez aider à garder vos cèdres en bonne santé et à prévenir les maladies.

étymologie Etymologie

L'étymologie du mot "cèdre" est assez simple :

  • En français, il provient du latin cedrus, lui-même issu du grec ancien kédros (κέδρος). Ce terme grec désignait originellement plusieurs conifères, dont le cèdre mais aussi le genévrier.

  • On retrouve cette racine dans d'autres langues européennes :

    • anglais : cedar
    • allemand : Zeder
    • italien : cedro

Remarques supplémentaires :

  • Le mot "cèdre" est attesté en français dès le XIIe siècle.
  • Le cèdre du Liban (Cedrus libani) est l'arbre symbole du Liban et figure même sur son drapeau.
  • Les cèdres sont des arbres majestueux, connus pour leur bois odorant et leur cime conique ou étalée. Ils sont très appréciés pour l'ornementation des parcs.

Histoire Histoire du cèdre :

Histoire du genre Cedrus

Le genre Cedrus, qui regroupe les cèdres, est apparu il y a environ 30 millions d'années, à l'époque Oligocène. On pense que les premiers cèdres ont évolué dans la région méditerranéenne, avant de se disperser dans d'autres parties du monde, notamment en Afrique du Nord, en Asie occidentale et en Himalaya.

Les cèdres ont joué un rôle important dans l'histoire de l'humanité depuis des millénaires. Leur bois, imputrescible et parfumé, était très apprécié pour la construction de temples, de palais et de navires. La résine de cèdre était également utilisée comme médicament et comme agent de conservation.

Les cèdres ont également une grande importance symbolique dans de nombreuses cultures. Dans l'Égypte ancienne, le cèdre était associé au dieu Osiris et était utilisé dans les rituels funéraires. Dans la Bible, le cèdre est mentionné à plusieurs reprises comme un symbole de force et de majesté.

Les différentes espèces de cèdres

Le genre Cedrus comprend quatre espèces :

  • Cedrus libani:Le cèdre du Liban est l'espèce la plus connue et la plus emblématique. Il est originaire des montagnes du Liban, où il est considéré comme un arbre sacré. Le cèdre du Liban peut atteindre une hauteur de 40 mètres et vivre plus de 2 000 ans.
  • Cedrus atlantica:Le cèdre de l'Atlas est originaire des montagnes du Maroc et d'Algérie. Il est très similaire au cèdre du Liban, mais il est légèrement plus petit et a des aiguilles plus courtes.
  • Cedrus deodara:Le cèdre de l'Himalaya est originaire des montagnes de l'Himalaya, au Pakistan, en Inde et au Népal. Il est l'espèce la plus grande du genre Cedrus, pouvant atteindre une hauteur de 50 mètres.
  • Cedrus brevifolia:Le cèdre de Chypre est une espèce rare originaire de l'île de Chypre. Il est menacé d'extinction en raison de la déforestation et du développement.

Les cèdres aujourd'hui

Les cèdres sont toujours menacés par l'activité humaine, notamment par la déforestation, l'agriculture et le surpâturage. Cependant, il existe un certain nombre d'initiatives en cours pour protéger les cèdres et assurer leur survie pour les générations futures.

En France, on peut admirer des cèdres remarquables dans plusieurs jardins botaniques et arboretums, comme le Jardin des Plantes à Paris, le Vallon de l'Aubrais à Orléans et l'Arboretum de la Jonquera à Saint-Cyr-en-Val.

Questions fréquentes Questions fréquentes sur le cèdre :

1. Quels sont les types de cèdres les plus communs pour un jardin ?

Il existe principalement trois types de cèdres utilisés dans les jardins :

  • Cedrus libani (cèdre du Liban)
  • Cedrus atlantica (cèdre de l'Atlas)
  • Cedrus deodara (cèdre de l'Himalaya)

2. Quelle est la taille adulte d'un cèdre ?

Les cèdres peuvent devenir très grands. En général, ils atteignent :

  • Cedrus libani : jusqu'à 40 mètres de hauteur
  • Cedrus atlantica : jusqu'à 30-35 mètres
  • Cedrus deodara : jusqu'à 50 mètres

3. Quel est le meilleur moment pour planter un cèdre ?

Le meilleur moment pour planter un cèdre est à l'automne ou au début du printemps. Cela permet aux racines de s'établir avant les chaleurs estivales ou les froids hivernaux.

4. Quel type de sol convient le mieux aux cèdres ?

Les cèdres préfèrent un sol bien drainé, légèrement acide à neutre. Ils peuvent tolérer des sols calcaires, mais ils n'aiment pas les sols trop lourds ou argileux.

5. Quelle est la meilleure exposition pour un cèdre ?

Les cèdres ont besoin de beaucoup de lumière. Ils prospèrent mieux en plein soleil, mais peuvent tolérer une légère ombre partielle.

6. Comment arroser un jeune cèdre ?

Les jeunes cèdres nécessitent un arrosage régulier pour établir leurs racines. Arrosez-les profondément une fois par semaine, surtout pendant les périodes sèches. Une fois établis, les cèdres sont plus résistants à la sécheresse.

7. Comment tailler un cèdre ?

Les cèdres ne nécessitent pas de taille régulière, mais vous pouvez enlever les branches mortes, malades ou endommagées. La taille doit être faite à la fin de l'hiver ou au début du printemps.

8. Quels sont les ravageurs et maladies communs des cèdres ?

Les cèdres peuvent être affectés par :

  • Les pucerons : provoquent le jaunissement des aiguilles.
  • La cochenille du cèdre : peut affaiblir l'arbre.
  • Les maladies fongiques : comme la pourriture des racines.

9. Le cèdre est-il résistant au froid ?

Oui, les cèdres sont assez résistants au froid, en particulier le cèdre de l'Atlas et le cèdre du Liban, qui peuvent supporter des températures allant jusqu'à -20°C. Le cèdre de l'Himalaya est un peu moins résistant, supportant jusqu'à -15°C environ.

10. Combien de temps vit un cèdre ?

Les cèdres sont des arbres très longévifs. Ils peuvent vivre plusieurs centaines d'années. Certains cèdres célèbres sont connus pour avoir plus de 1 000 ans.

Tri:
Notes:

Aucun avis pour le moment.
 
Présentation : Joli conifère au port rampant , il sera parfait en rocaille ou potée fleurie grâce à son feuillage doré .

Ecrire un avis !



Attention à ne pas mentionner vos informations personnelles (nom, email, ...)..


Seuls le clients enregistrés peuvent voter pour un avis.

Connectez-vous ou créez un compte .
 

Vous aimerez aussi...

  • Cèdre de l'Atlas Aurea

    Présentation : Le cerdus atlantica Aurea est une variété de cèdre, comme son nom l'indique au feuillage doré. Les aiguilles sont plus courtes que le cèdre de l'Atlas classique, la coloration jaune apparaît au bout des aiguilles, le coeur de la plante porte des reflets bleus.

    À partir de 12,75 €
    Détails Ajouter au panier
  • Cèdre de l'Himalaya Pendula

    Présentation : Le cèdre deodara pendula est un joli conifère au port retombant et au feuillage vert foncé. à 10 ans celui-ci atteindra 10 mètres de haut.

    À partir de 12,75 €
    Détails Ajouter au panier
  • Cèdre du Liban Sargentii

    Présentation : Ce conifère dispose d'une forme pleureuse ou couvre-sol. Sa croissance lente en fait un conifère idéal pour les petits jardins, les rocailles ou les potées fleuries.

    À partir de 13,30 €
    Détails Ajouter au panier
  • Cèdre du Liban Nana

    Présentation : Le cèdre du Liban "nana" est une variété de conifères nains comme son nom l'indique. Son feuillage gris à vert en fait un joli conifère de rocaille ou de bac.

    À partir de 29,21 €
  • Cèdre du Japon Rasen Sugi

    Présentation : Ce conifère est surprenant par son feuillage vert persistant et ses aiguilles qui s'enroulent autour des rameaux. Son port est étroit et élancé. Les tiges sont retombantes avant de se redresser à l'extrémité.

    À partir de 41,70 €