Cassis Blackdown

Ribes nigrum 'Blackdown'

Présentation :

Cette variété est issue d'un croisement des variétés Baldwin et Bödlorp obtenues en 1974 en Angleterre. La variété se caractérise par une floraison précoce, un grain moyen et ferme. Fruits sucrés, de bonne saveur et de saveur douce.

Clematite.net

Orléans (45)

  • Port de la plante Arbustif
  • Exposition Soleil, Mi-ombre
  • Type de sol Neutre, Frais, Léger, Lourd, Normal
  • Résistant au gel -30°C
  • Mois plantation / Semis Janvier - Décembre
  • Hauteur à maturité De 1,00 m à 1,50 m
  • Distance de plantation (en m) 1,50 m
  • Mois de floraison Avril
  • Feuillage Caduc
  • Mois de récolte Juillet

Plus de détails

En rupture de stock

Partager sur :

Paiement sécurisé garanti Paiement sécurisé
Genre Ribes
Espece nigrum
Variété Blackdown
Famille Grossulariaceae
Utilisation Potager, Vergers, Isolé, Massif, Arbustif
Port de la plante Arbustif
Exposition Mi-ombre, Soleil
Type de sol Frais, Neutre, Léger, Lourd, Normal
Arrosage Arrosez régulièrement la première année de plantation,puis par période de forte chaleur les années suivantes.
Résistant au gel -30°C
Apport à la plantation Corne broyée, Mélange de terreau et terre de jardin
Mois plantation / Semis Décembre, Novembre, Octobre, Septembre, Août, Juillet, Juin, Mai, Avril, Mars, Février, Janvier
Obtenteur 1974, Royaume-Uni
Comestible OUI
Hauteur à maturité De 1,00 m à 1,50 m
Distance de plantation (en m) 1,50 m
Mois de floraison Avril
Feuillage Caduc
Couleur feuille Vert
Période feuillaison Mars, Octobre
Feuillage parfumé OUI
Plantes à baies décoratives OUI
Plantes à fruits OUI
Couleur des fruits Noir
Partie comestible Fruits
Précocité Fin juillet
Rendement Bon
Pollinisateur Autofertile
Forme du fruit Rond
Mois de récolte Juillet
Qualité gustative Bonne
Parents Baldwin x Brödtorp
Label Fleurs de France, Haute Valeur Environnementale
Label Rouge Non

Présentation :

Cassissier 'Blackdown' (Ribes nigrum 'Blackdown')

Description:

Le Cassissier 'Blackdown' est une variété tardive et productive de cassisier, originaire d'Angleterre. Il est connu pour ses gros fruits noirs, sa saveur acidulée et sucrée, et sa résistance aux maladies.

Caractéristiques:

  • Port: Buissonnant, atteignant une hauteur adulte de 1 à 2 mètres et une largeur de 1 à 2 mètres.
  • Feuillage: Caduc, vert foncé, avec des glandes aromatiques.
  • Floraison: En avril, en grappes, fleurs blanches mellifères.
  • Fructification: Juillet à août. Les fruits sont de grosses baies noires, longues et juteuses, regroupées en grappes courtes.
  • Saveur: Acidulée, très goûteuse.
  • Utilisation: Frais, confitures, jus, sorbets, pâtisserie, liqueurs. Les feuilles et bourgeons peuvent être utilisés en infusion.
  • Rusticité: Forte (résiste à -18°C).
  • Sol: Tous types, bien drainé.
  • Exposition: Plein soleil ou mi-ombre.
  • Pollinisation: Autofertile.
  • Santé: Peu sensible aux maladies, mais peut être sujet à l'oïdium et à l'anthracnose.

Atouts:

  • Production abondante de gros fruits savoureux
  • Résistant aux maladies
  • Autofertile
  • Rustique
  • Intéressant pour la haie ou en isolé

Inconvénients:

  • Sensible à l'oïdium et à l'anthracnose
  • Floraison tardive peut la rendre sensible aux gelées printanières

Conseils de culture:

  • Planter dans un sol bien drainé et fertile.
  • Apporter un paillage au pied de la plante pour conserver l'humidité du sol.
  • Tailler chaque année après la récolte pour favoriser la ramification et la production fruitière.
  • Surveiller les signes de maladies et traiter si nécessaire.

En résumé, le Cassissier 'Blackdown' est une variété productive et savoureuse qui est facile à cultiver. C'est un excellent choix pour les jardiniers qui recherchent des cassis de qualité pour la consommation fraîche ou la transformation.


31 - Comment choisir mon petit fruit
36 - Tout savoir sur les cassis

D'où viennent nos plantes

Plantes 100% françaises !

Clematite.net par son expertise et sa passion a fait le choix d'une production 100% d'origine française, un choix adopté depuis les origines de clematite.net et ceux afin de garantir fraîcheur et qualité tout au long de l'année.


posez-nous vos questions
Livraisonen 24/48 heures
Livraison en point relais
Retrait à la pépinière
* Photos, vidéos et descriptifs non contractuels, les tailles et formes peuvent varier en fonction de la saison et de l'avancer des plantes en culture. * Les délais de livraison s’entendent après la prise en charge par le transporteur de la commande. Les délais indiqués sont des délais moyens indicatifs exprimés en jours ouvrés.

TailleEntretien du cassis et de la groseilles

Le groseillier est un arbuste rustique et facile à cultiver, qui offre de délicieuses fruits rouges ou noirs. Voici quelques conseils pour son entretien :

Sol et plantation

  • Le groseillier préfère un sol frais et bien drainé, riche en matière organique.
  • Il supporte un sol légèrement calcaire, mais il redoute l'eau stagnante.
  • La plantation se fait de préférence à l'automne, en septembre-octobre, afin de favoriser l'enracinement avant l'hiver.
  • Installez votre groseillier à un endroit ensoleillé ou à mi-ombre.

Arrosage et paillage

  • Le groseillier a besoin d'un arrosage régulier, surtout pendant les périodes sèches.
  • Un paillage au pied de l'arbuste permet de conserver l'humidité du sol et de limiter la pousse des mauvaises herbes.

Taille

  • La taille est importante pour stimuler la fructification et renouveler le bois.
  • La taille de production se pratique chaque année en fin d'hiver ou début de printemps.
  • Il consiste à supprimer les branches mortes, malades ou mal placées, ainsi que les rejets gourmands.
  • On éclaircit également le centre de l'arbuste pour favoriser la circulation de l'air et la pénétration de la lumière.

Fertilisation

  • Un apport de compost bien mûr au printemps est bénéfique pour la croissance et la fructification du groseillier.

Maladies et ravageurs

  • Le groseillier est sensible à certaines maladies, comme l'oidium et l'anthracnose.
  • Il peut également être attaqué par des ravageurs, comme les pucerons et les tordeuses.
  • Il est important de surveiller régulièrement votre groseillier et de prendre des mesures si nécessaire.

Récolte

  • Les fruits du groseillier se récoltent lorsqu'ils sont bien mûrs, généralement en juin ou juillet.
  • La récolte se fait délicatement à la main.
  • Les fruits peuvent être consommés frais, transformés en confitures, gelées ou jus.

Espèces de Ribes

Il existe deux principaux types de groseilliers :

  • Les groseilliers à grappes (Ribes rubrum) : ce sont les plus courants, ils produisent des fruits rouges ou noirs en grappes.
  • Les groseilliers à maquereaux (Ribes nigrum) : ils produisent des fruits noirs plus gros et plus savoureux que les groseilliers à grappes.

En résumé, l'entretien du groseillier est simple et demande peu de temps. En suivant ces quelques conseils, vous pourrez profiter de savoureux fruits rouges ou noirs pendant de nombreuses années.

Parasite(s) Parasite(s) du cassis et de la groseilles :

Les principaux insectes nuisibles du genre Ribes (cassis, groseillier et gadellier) :

1. La tenthrède du groseillier (Nematus ribesii, N. leucotrochus et Pristiphora appendiculata):

  • Il s'agit de deux espèces distinctes, bien que N. ribesii soit la plus répandue et la plus dévastatrice.
  • Les larves, voraces, squelettisent les feuilles en les dévorant par le dessous, ne laissant que les nervures.
  • Elles peuvent entraîner une défoliation complète du plant si l'infestation est importante.

2. Le puceron du groseillier (Aphidoidea):

  • Plusieurs espèces de pucerons peuvent s'attaquer aux Ribes, dont le puceron du groseillier noir (Aphidius ribis) et le puceron du groseillier à mamelons (Myzus ribis).
  • Ils se nourrissent de la sève des plantes, ce qui entraîne un jaunissement et une déformation des feuilles.
  • Ils peuvent également transmettre des virus aux plantes.

3. La cochenille (Coccoidea):

  • Plusieurs espèces de cochenilles peuvent s'attaquer aux Ribes, dont la cochenille du mûrier (Pseudaulacaspis pentagona) et le pou de San José (Diaspidiotus perniciosus).
  • Elles s'incrustent sur les branches et les tiges et sucent la sève de la plante, ce qui entraîne un affaiblissement général et une chute des feuilles.
  • Elles peuvent également produire une substance sucrée collante, la miellat, qui favorise le développement de la fumagine.

4. L'acarien du groseillier (Bryobia):

  • Ce petit acarien rouge s'attaque aux feuilles, provoquant leur jaunissement et leur dessèchement.
  • En cas d'infestation importante, les feuilles peuvent tomber prématurément.

5. La sésie du groseillier (Synnandledon tipuliformis):

  • La chenille de ce papillon foreur s'attaque aux tiges et aux branches, ce qui peut entraîner la mort des parties atteintes.
  • Les pousses sont souvent cassantes et présentent des trous d'entrée et de sortie.

Autres insectes nuisibles :

  • La drosophile à ailes tachetées (Drosophila suzukii)
  • Le phytopte du cassissier (Cecidophyopsis ribis)
  • La phalène du groseillier (Abraxas grossulariata)
  • Le ver blanc du groseillier (Agrotis ripae)

Méthodes de lutte :

  • Lutte préventive :
    • Choisir des variétés de Ribes résistantes aux ravageurs.
    • Maintenir le jardin propre et exempt de débris végétaux.
    • Favoriser la présence d'auxiliaires naturels, tels que les coccinelles et les carabes.
  • Lutte curative :
    • Enlever manuellement les insectes nuisibles et leurs œufs.
    • Utiliser des insecticides naturels, tels que le savon noir ou le purin de neem.
    • En cas d'infestation importante, il peut être nécessaire d'utiliser des insecticides chimiques.

Il est important de s'identifier correctement à l'insecte nuisible avant de prendre des mesures de lutte.

  • Vous pouvez consulter un guide d'identification des insectes nuisibles ou demander conseil à un jardinier spécialisé.
  • Il est également important de choisir des produits phytosanitaires homologués et de respecter les instructions d'utilisation.

Maladie(s) Maladie(s) du cassis et de la groseilles :

Les groseilliers (genre Ribes) peuvent souffrir de plusieurs maladies fongiques et virales. Parmi les plus courantes, on trouve :

Maladies fongiques:

  • Mildiou: Provoque des taches jaunes ou brunes sur les feuilles, qui peuvent se développer en plaques nécrotiques. Les feuilles peuvent se déformer et tomber prématurément. Le mildiou se développe par temps humide et chaud.

  • Oïdium: Apparaît sous forme de taches blanches ou grises poudreuses sur les feuilles, les pousses et les fruits. Les feuilles peuvent se déformer et se dessécher. L'oïdium se développe par temps chaud et sec.

  • Anthracnose:Provoque des taches brunes ou noires sur les feuilles, les pousses et les fruits. Les taches peuvent s'agrandir et coalescer, entraînant la mort des feuilles et des pousses. Les fruits peuvent être déformés et ne pas mûrir. L'anthracnose se développe par temps humide et pluvieux.

  • Rouille: Provoque des pustules orange ou jaunes sur les feuilles. Les feuilles peuvent jaunir et se défolier prématurément. La rouille se développe par temps humide et frais.

  • Nécrose du bois: Provoque le dépérissement des branches et des rameaux. Les branches peuvent devenir brunes et cassantes. La nécrose du bois est causée par divers champignons qui pénètrent dans les plaies de taille ou les blessures.

Maladies virales:

  • Mosaïque du groseillier: Provoque une déformation et une mosaïque des feuilles. Les feuilles peuvent également être chlorotiques ou présenter des taches nécrotiques. La mosaïque du groseillier est transmise par les pucerons.

  • Jaunissement du groseillier: Provoque un jaunissement et une déformation des feuilles. Les feuilles peuvent également être rabougries et présenter des taches nécrotiques. Le jaunissement du groseillier est transmis par les cochenilles.

Prévention et traitement:

  • Choisir des variétés résistantes aux maladies.
  • Planter les groseilliers dans un endroit ensoleillé et bien drainé.
  • Tailler les groseilliers régulièrement pour favoriser la circulation de l'air.
  • Ramasser et détruire les feuilles et les fruits malades.
  • Appliquer des fongicides ou des insecticides homologués si nécessaire.

Il est important de bien identifier la maladie qui affecte vos groseilliers avant de prendre des mesures pour la traiter. Vous pouvez consulter un professionnel de la jardinerie ou un agent de vulgarisation agricole pour obtenir de l'aide au diagnostic et à la lutte contre les maladies.

Étymologie Étymologie

Le nom du genre Ribes, qui désigne les groseilliers et les cassissiers, a une histoire linguistique complexe.

Deux origines possibles:

  • Arabe: L'étymologie la plus largement acceptée fait remonter le mot "Ribes" à l'arabe rībās ou riwās, qui désignait probablement une espèce de rhubarbe. Ce terme arabe aurait été introduit en Europe par les botanistes arabes du Moyen Âge.
  • Latin médiéval: Une autre hypothèse suggère que "Ribes" pourrait provenir du latin médiéval ribes, dérivé du latin classique ripa signifiant "rive". Cette étymologie s'appuie sur l'idée que les groseilliers poussent souvent le long des cours d'eau.

Évolution du mot:

  • XIVe siècle: La première attestation du mot "Ribes" en français date du XIVe siècle. Il était alors utilisé pour désigner les fruits des groseilliers et des cassissiers, plutôt que les plantes elles-mêmes.
  • XVIe siècle: Au XVIe siècle, le mot "Ribes" a commencé à être utilisé pour désigner le genre botanique regroupant les groseilliers et les cassissiers.
  • XVIIIe siècle: En 1753, le botaniste suédois Carl Linnaeus a officialisé l'utilisation du nom "Ribes" pour ce genre.

Conclusion:

L'étymologie du mot "Ribes" reste incertaine, mais il est probable qu'il ait des origines arabo-latines complexes. Son histoire reflète les échanges culturels et scientifiques qui ont eu lieu entre l'Europe et le monde arabe au cours du Moyen Âge.

Histoire Histoire du cassis et de la groseilles :

Le genre Ribes: une riche histoire à travers le monde

Le genre Ribes, qui regroupe les groseilliers et les cassissiers, possède une histoire longue et fascinante, étroitement liée à l'homme depuis des siècles.

Origines et domestication:

  • On estime que les groseilliers et cassissiers sont originaires d'Asie et d'Europe, où leurs fruits sauvages étaient récoltés et consommés depuis l'Antiquité.
  • Des traces archéologiques attestent de leur utilisation en Europe dès l'âge de pierre, et des écrits mentionnent leur présence dans les jardins de l'empire romain et perse.
  • La domestication des différentes espèces s'est étalée sur plusieurs siècles, avec des sélections et des hybridations qui ont donné naissance à la diversité de variétés que nous connaissons aujourd'hui.

Importance dans les différentes cultures:

  • À travers l'histoire, les groseilliers et cassissiers ont joué un rôle important dans les cultures du monde entier.
  • En Europe, leurs fruits étaient appréciés frais, séchés ou transformés en jus, sirops, confitures et tartes.
  • On leur attribuait également des vertus médicinales, notamment pour traiter les problèmes articulaires et digestifs.
  • En Amérique du Nord, les Amérindiens utilisaient les fruits et les feuilles de ces arbustes à des fins médicinales et culinaires.
  • En Asie, certaines espèces étaient cultivées pour leurs fruits et leurs propriétés ornementales.

Évolution et développement récent:

  • Au fil des siècles, la culture des groseilliers et cassissiers s'est intensifiée, avec la sélection de variétés plus productives et résistantes aux maladies.
  • De nouvelles techniques de production, comme la culture en pots et la hors-sol, ont permis de les cultiver dans des régions et des conditions climatiques variées.
  • Aujourd'hui, les groseilliers et cassissiers sont cultivés dans de nombreux pays du monde et font partie intégrante de l'alimentation et de l'horticulture.

Impact écologique et environnemental:

  • Les groseilliers et cassissiers jouent un rôle important dans les écosystèmes en tant que source de nourriture pour les oiseaux et les insectes pollinisateurs.
  • Ils contribuent également à la préservation de la biodiversité en offrant des habitats pour diverses espèces animales et végétales.
  • Cependant, l'utilisation excessive de pesticides et la propagation de maladies peuvent menacer la santé des plants et l'équilibre des écosystèmes.

L'avenir du genre Ribes:

  • Face aux défis climatiques et environnementaux actuels, la recherche se concentre sur le développement de variétés plus résistantes aux maladies, à la sécheresse et aux températures extrêmes.
  • Des efforts sont également déployés pour préserver la diversité génétique des espèces sauvages et cultivées.
  • L'avenir du genre Ribes dépendra de notre capacité à gérer durablement ces précieuses ressources et à préserver leur valeur pour les générations futures.

En conclusion, le genre Ribes possède une histoire riche et complexe, marquée par son importance dans les cultures du monde entier, son évolution et son développement récent, et son impact écologique et environnemental. Face aux défis actuels, la recherche et la gestion durable sont essentielles pour assurer la pérennité de ces arbustes et préserver leurs précieux fruits et leurs bienfaits pour l'homme et l'environnement.

Tri:
Notes:

Aucun avis pour le moment.
 
Présentation : Cette variété est issue d'un croisement des variétés Baldwin et Bödlorp obtenues en 1974 en Angleterre. La variété se...

Ecrire un avis !



Attention à ne pas mentionner vos informations personnelles (nom, email, ...)..


Seuls le clients enregistrés peuvent voter pour un avis.

Connectez-vous ou créez un compte .
 

Vous aimerez aussi...

  • Cassis Andega

    Présentation : Une création de l'INRA alliant productivité et goût. Le cassis Andega a été obtenu par le croisement de la variété Noir de Bourgogne et Öjebyn. La fleur est plutôt tardive donc idéale pour les régions plus froides. Un pied peut porter de nombreuses grappes. Les grains noirs ont beaucoup de saveur et sont à consommer frais ou en confiture.

    À partir de 13,00 €
  • Cassis Troll

    Présentation : Un pied peut porter de nombreuses grappes. Les grains noirs ont beaucoup de saveur et sont à consommer frais ou en confiture.

    À partir de 23,00 €
    Détails Ajouter au panier
  • Cassis Géant de Boskoop

    Présentation : Variété à floraison tardive mais à mise à fruits rapide. Gros grain à peau mince. Un fruit acidulé mais de bonne qualité gustative.

    À partir de 18,50 €
    Détails Ajouter au panier
  • Cassis Noir de Bourgogne

    Présentation : Variété à grain moyen très aromatique et légèrement acidulé. La meilleure variété pour le goût et les arômes.

    À partir de 18,50 €
    Détails Ajouter au panier
  • Cassis Tenah

    Présentation : Le cassis Tenah est une variété à très gros fruits. Un pied peut porter de nombreuses grappes. Les grains noirs ont beaucoup de saveur et sont à consommer frais ou en confiture.

    À partir de 13,00 €
    Détails Ajouter au panier