Groseillier à grappes rubrum Junifer

Ribes rubrum Junifer

Présentation :

Le groseillier Junifer produit des fruits très goûteux de 10 grammes environ. Le fruit est riche en pectine.

Le plus produit :

Très productif !

  • Exposition Soleil, Mi-ombre
  • Type de sol Neutre, Frais, Léger, Lourd, Normal
  • Résistant au gel -30°C
  • Mois plantation Janvier - Décembre
  • Hauteur à maturité 1 à 1,50 m
  • Distance de plantation (en m) 1 m
  • Port de la plante Arbustif
  • Feuillage Caduc
  • Mois de récolte Juillet

Plus de détails

28,00 €

En stock

Partager sur :

GenreRibes
Especerubrum
VariétéJunifer
FamilleGrossulariaceae
UtilisationPotager, Vergers, Isolé, Massif, Arbustif
ExpositionMi-ombre, Soleil
Type de solNeutre, Frais, Léger, Lourd, Normal
ArrosageArrosez régulièrement la première année de plantation,puis par période de forte chaleur les années suivantes.
Résistant au gel-30°C
Apport à la plantationCorne broyée, Mélange de terreau et terre de jardin
Mois plantationJanvier - Décembre
Obtenteur1967, INRA, France
ComestibleOUI
Hauteur à maturité1 à 1,50 m
Distance de plantation (en m)1 m
Port de la planteArbustif
FeuillageCaduc
Couleur feuilleVerte
Période feuillaisonMars, Octobre
Partie comestibleFruits
Plantes à baies décorativesOUI
RendementBon
Qualité gustativeBonne
Plantes à fruitsOUI
Mois de récolteJuillet
PollinisateurAutofertile
Forme du fruitRond
PrécocitéPrécoce
Couleur des fruitsRouge

Genre : Les ribes sont des plantes dont plusieurs espèces sont cultivées pour la culture de fruitière. Ce genre appartient à la famille des Grossulariaceae. On y retrouve notamment :
- Le ribes rubrum (Groseillier à grappes)
- Le ribes nigrum (Cassis)
- Le ribes uva-crispa (Groseillier à maquereaux)

Espèce : Le Ribes rubrum est une espèce de groseillier à fruits. Il se reconnaît par ses fruits rouges ou blancs en été. Il s'agit généralement d'un petit arbuste d'un mètre environ.

Variété : Le groseillier Junifer produit des fruits très goûteux de 10 grammes environ. Le fruit est riche en pectine.

Type de taille :Taille d'entretien

Période de taille :Novembre, Décembre, Janvier, Février

Commentaire : La taille du groseillier est indispensable pour la production de fruits. Commencez par tailler les tiges au coeur de la plante afin de lui apporter de la lumière, ensuite enlever les bois morts. Pour finir, taillez les branches de plus de 3 ans, elles donneront beaucoup moins de fruits. Sachez que les rameaux qui produisent du fruit sont ceux de 1, 2 ou 3 ans. Les rameaux de plus de 3 ans produisent moins.

Parasite(s) :- Pucerons ; Ils se remarquent sur le groseillier par l?étrange enroulement des feuilles qui se décolorent. Les plus jeunes feuilles se gaufrent. pulvérisez de l?eau savonneuse, un mélange eau et huile d?olive, ou du purin d?ortie.
- Cochenilles : Petits boucliers arrondis blanc sale sur les rameaux, pulvérisez un mélange composé à parts égales de bière, d?alcool à brûler et de vinaigre.
- Dépérissement du groseillier : Phomopsis ribis, il s'agit d'un champignon qui attaque les partie aériennes de la plantes. Coupez tous les rameaux atteints.

Maladie(s) :- Carence en fer : Les feuilles se décolorent et les nervures restent vertes, rétablissez le PH en apportant de la terre acide.
- Anthracnose : vous observez sur les feuilles, fruits et tiges des taches rondes ou allongées, brunes bordées de noires. Brûlez toutes les parties atteintes, et pulvérisez une solution de consoude ou une infusion d?ortie à titre préventif comme curatif.
- Rouille : Il s'agit de petites taches jaune brun sur la face supérieure et des pustules orange à leur face inférieure. Appliquez une solution répulsive à base de décoction de prêle, d'ail, de purin ou encore de purin d'ortie. A titre préventif, badigeonnez le tronc avec du lait de chaux.
- Oïdium : croûte épaisse blanchâtre aux contours irréguliers sur les fruits. Pulvérisez une solution de purin de consoude et/ou une solution à base d'infusion d'ortie ou de décoction d'ail.
- Maladie du corail ou nectria : dessèchement de certains rameaux, sur un pied pourtant vigoureux. Sur l'écorce, on observe de petits coussinets rouge ou orange. Coupez et brûlez toutes les parties atteintes. il n'existe pas de traitement écologique ou chimique.
- Phytoptes du groseillier : Si vous observez au départ de la végétation, que les bourgeons se dessèchent et ne s'ouvrent pas, c'est que le groseillier subit une attaque de Phytoptes. Brûlez immédiatement tout le bois de taille.

Etymologie :

Un peu d'histoire :