Kiwi arctique kolomikta

Actinidia kolomikta

Présentation :

Les actinidias kolomikta font partie de la famille des kiwis, la plupart du temps ils sont utilisés pour leurs feuilles décoratives.

Le plus produit :

Un joli feuillage décoratif !

Voir la vidéo
  • Exposition Soleil, Mi-ombre
  • Type de sol Léger, Drainant, Fertile
  • Résistant au gel -24°C
  • Mois plantation Janvier - Décembre
  • Hauteur à maturité 3 à 5 m
  • Distance de plantation (en m) 2 m
  • Port de la plante Grimpant
  • Période de floraison Avril - Mai
  • Feuillage Caduc

Plus de détails

15,99 €

En rupture de stock

Partager sur :

GenreActinidia
Especekolomikta
FamilleActinidiaceae
Origine de l'espèceRussie, Corée, Japon, Chine
UtilisationGrillage, Pergola, Treillage, Grimpant
ExpositionMi-ombre, Soleil
Type de solLéger, Drainant, Fertile
ArrosageArrosez régulièrement la première année de plantation,puis par période de forte chaleur les années suivantes.
Résistant au gel-24°C
Apport à la plantationCorne broyée, Mélange de terreau et terre de jardin
Mois plantationJanvier - Décembre
Hauteur à maturité3 à 5 m
Distance de plantation (en m)2 m
Port de la planteGrimpant
Plantes à fleursOUI
Période de floraisonAvril - Mai
Couleurs FleursJaune, Blanche, verte
Diamètre fleursDe 2 à 5 cm
Forme FleursCapitule
Disposition FleursTerminale
FeuillageCaduc
Couleur feuilleRose, Blanche, Verte
Période feuillaisonMars, Octobre
Feuillage décoratifOUI
Forme feuillearrondies, simples, Alternes
RecompenseMérite de Courson, Award of Garden Merit

Genre : L'actinidia ou kiwi est une liane volubile de la famille des Actinidiaceae. Cette famille est essentiellement représentée par les kiwis ou les minis-kiwis. Les actinidias produisent des kiwis, un fruit à peau duveteuse riche en vitamine. Les actinidias sont originaires de Chine. Ce genre est aussi intéressant pour ses différentes formes et couleurs de feuilles très décoratives au jardin comme sur l'actinidia kolomikta .

Espèce : Les actinidias kolomikta font partie de la famille des kiwis, la plupart du temps ils sont utilisés pour leurs feuilles décoratives.

Type de taille :Taille d'élagage

Période de taille :Janvier, Février

Commentaire : L'actinidia est une plante volubile qui peut rapidement envahir son espace, afin de le contenir n'hésitez pas à tailler les pousses de l'année, généralement après la récolte. Si vous avez oublié de le tailler à cette période, vous pouvez également le rabattre plus légèrement en fin d'hiver avant le redémarrage de la végétation. Pour ne pas vous tromper, rabattez les deux yeux au-dessus des derniers fruits. Attention néanmoins comme sur toutes les grimpantes fruitières à garder une structure de base, c'est-à-dire quelques branches principales.

Parasite(s) :Araignée rouge, cochenille farineuse, mais il est peu sensible aux parasites.

Maladie(s) :Pourriture grise mais il est résistant et peu sensible aux maladies.

Chlorose en cas de calcaire dans la terre.

Etymologie :Le nom de ce genre vient du grec « ακτιϛ, ακτινοϛ », qui signifie « rayon », en référence aux styles des fleurs femelles se déployant comme les rayons d'une roue.

Un peu d'histoire :Le kiwi est dégusté depuis plus de 2000 ans en Asie, il est néanmoins arrivé en Europe qu'au XVIIIe Siècle. Vers 1750, le père jésuite Pierre Le Chéron d'Incarville fut le premier Européen à décrire cette plante. Elle poussait alors en lisière des forêts situées de part et d'autre du fleuve Yang Tsé Kiang. Après avoir évangélisé les Chinois, les missionnaires introduisirent l'actinidia comme plante décorative en Floride, en Nouvelle-Zélande et en Europe. Le fruit était alors appelé « groseille de Chine », pour sa couleur et sa saveur évoquant la groseille à maquereau. Les premiers plants arrivèrent en France en 1904, à Selva Brancolar près de Nice, et en 1920, au jardin des Plantes de Paris. L’unique plant femelle étudié au muséum National d’Histoire naturelle de Paris fructifia pour la première fois en 1937, et donna une récolte de 85 kg en octobre 1940. Il fructifie encore chaque année ! Il fallut attendre les années 1960 pour que le kiwi se développe à grande échelle. Aujourd’hui, on le cultive en France, aux États-Unis, au Japon, en Italie, au Chili, en Grèce, etc.